Taxe-auto.be

Taxe-auto.be

Le calculateur de taxe de circulation en Wallonie

Nombre des voitures particulières en hausse

Malgré une baisse des immatriculations, le nombre de voitures particulières augmente en Belgique. 2020 avait été marquée par la première baisse depuis plus de 70 ans. Un léger tassement déjà effacé !

Il y avait, ce 1er août 2021, 5.927.912 voitures particulières en circulation selon l’office belge de la statistique Statbel. L’an passé, il y en avait 5.888.589. Cela représente une augmentation de 0,7 %. En 2020, pour la première fois depuis la fin de la 2de Guerre mondiale, leur nombre avait (très légèrement) baissé à cause du confinement : -0,01 %.

Essence en tête

La répartition des motorisations est favorable à l’essence. Ce carburant a dépassé le Diesel en 2020. Cela se confirme en 2021 avec une avance plus importante encore. Ainsi, il y a 2.951.770 voitures à essence (+ 3,4 %) contre 2.623.556 voitures Diesel (– 6,8 %), soit respectivement 49,8 % et 44,3 %. Le reste du parc est complété par 258.916 hybrides (+ 67 % et 4,4 % du parc actuel), 40.851 voitures 100 % électriques (+70 %) et 15.999 voitures au gaz (+ 7%). Les motorisations « alternatives » continuent donc leur progression, prenant de plus en plus de place parmi les voitures neuves.

Plus longtemps

Cette hausse en 2021 est à mettre en relation avec la baisse des immatriculations. Ce qui semble indiquer que le renouvellement du parc ralentit et que les Belges gardent leur voiture plus longtemps. Par ailleurs, le nombre de voitures particulières a suivi une augmentation moyenne de 0,92% ces dix dernières années. 

Voir l’article complet sur le moniteur de l’automobile.